J’ai envie de dire

Trop peur !

La viande transformée et la charcuterie seraient cancérogènes. Plusieurs marques de vernis à ongles contiennent un plastifiant soupçonné d’être un perturbateur endocrinien. 85% des tampons hygiéniques contiennent un insecticide, le glyphosate. Le fromage est aussi addictif que l’alcool ou le tabac, du fait de la caséine qu’il contient. Voici 4 news bien anxiogènes, touchant à notre bien le plus cher, notre santé, parues durant le seul mois d’octobre. Et vlan !
Cela résulte d’une conjonction de comportements à mon sens pervers :
• des labos (+/- sérieux) qui publient des études (+/- étayées) pour se faire remarquer,
• des médias à l’affut de sujets sensationnalistes, donc porteurs,
• un discours ambiant écolo / alarmiste / moralisateur très en vogue,
• l’extraordinaire -et parfois dévastatrice- caisse de résonance que représente le web.
Allez, santé !

Guillaume Dehaene


Tendances

Oh, une licorne ! Tiens, un dragon !

Faudra qu’on s’y fasse : les stars de la net economy s’appellent maintenant licornes (unicorns en anglais) et dragons. Ces créatures légendaires désignent les startups spécialisées dans les nouvelles technologies, ayant moins de 10 ans... et disposant des moyens de leurs ambitions ! Une valorisation > 1 Md$ pour les licornes, et une capacité à lever plus d’1 Md$ pour les dragons. Chaud devant !

Tendances

Textoter ou conduire, il faut choisir.

Il y a tant à retenir de nos cousins canadiens ! Apprécions la dernière initiative prise au Québec : des aires de service « Halte texto et zone Wi-Fi » installées aux abords de ses autoroutes. Leur vocation : dissuader les conducteurs d’échanger des SMS en conduisant. C’est bien le moins, quand on connait le risque d’accident qu’entraîne le fait d’écrire des textos en conduisant... On appelle ça un effet collatéral du progrès technologique !..

Jean-Baptiste Quentin - Le Parisien

Création

Back to the future.

On n’imagine mal l’extraordinaire foisonnement de créativité qu’ont connu les Trente Glorieuses, ne serait-ce qu’en matière de design industriel. Prenez l’exemple des objets électroniques grand public (télés, postes radio, calculatrices, chaînes hi-fi, réveils...), s’inspirant de la conquête spatiale et des progrès technologiques : une mine d’or ! C’est ce qu’a voulu rappeler le site Future Forms, en référençant les modèles les plus emblématiques. Avant, c’était bath..

Future Forms

Création

Effet "whaouh" garanti.

Dans la série "on n’arrête pas le progrès", voici les vidéos 360° en mode immersif. Des vidéos à l’intérieur desquelles on peut balayer tout le champ horizontal et vertical à 360°. D’un ordinateur, il suffit de lancer la vidéo et de faire glisser sa souris sur l’image ; d’un mobile il n’y a qu’à toucher l’écran du doigt et de la déplacer. Carrément bluffant, comme sur cet exemple qu’on doit à GoPro.

GoPro

Digital

Enfin un objet connecté utile...

Et c’est vous, mesdames, qui allez en bénéficier ! Il ne paie pas de mine, ce petit boitier noir, portable à la ceinture, autour du cou ou même dans une poche... Et pourtant il a vocation à devenir votre meilleur atout en cas d’agression ou de tentative de viol. Une simple pression de 3 secondes et il déclenche une alarme sonore et envoie simultanément des SMS d’alerte géolocalisés aux personnes que vous aurez présélectionnées. Merci Roar for Good pour cette heureuse initiative.

Roar for good

Mon ami Bot

Journalisme et fact checking.

A l’ère d’une information real time véhiculée sur des réseaux sociaux se souciant peu d’en vérifier la véracité, le fact checking représente l’avenir du journalisme. Vérifier les chiffres, revenir aux faits, lutter contre les intox et rumeurs : le BA-ba du métier, en quelque sorte ! Aujourd’hui, il est question de l’automatiser, via des solutions de traitement automatique du langage et des logiciels capables de contextualiser l’information. Et ce automatiquement. Youpi, le journalisme se réinvente !

awetsome.blogspot.fr

Le site / l’appli du mois

Copier-coller ? Démodé.

Jusqu’ici, quand vous cherchiez des infos sur la Toile, vous téléchargiez ou faisiez une capture d’écran des données désirées, les imprimiez puis en fluotiez les parties vous intéressant. Fastidieux... A présent, par la grâce du site belge Pith.li, vous pouvez fluoter ces mêmes parties directement sur le site web, puis les extraire (et rien qu’elles), au fur et à mesure de votre lecture, pour retrouvez l’intégralité de vos surlignages dans une page dédiée. Magique !

Pith.li

Pour le fun

Tweete ma poule !

Vous aimez les concepts déjantés ? Celui-ci devrait vous plaire. Chicken Treat, chaîne australienne de restauration rapide spécialisée dans le poulet frit, a eu une idée bien barge : faire tweeter une poule, Betty. En picorant les graines disposées sur un clavier d’ordinateur, Betty alimente le compte Twitter de la marque. Alors oui, ses tweets ne veulent rien dire, mais grâce à eux, la marque a gagné 22 000 nouveaux followers. Et accessoirement réalisé un gros buzz. Well done, Betty girl !

Chicken Treat

Ailleurs

Chucky, sors de ce corps !

Il y a vraiment des modes dont on se demande de quel désordre mental elle sont l’aboutissement... Prenons l’exemple des "poupées reborn". Il s’agit de poupées hyper-réalistes, conçues par des artistes plasticiens et peintres, qui se doivent de ressembler le plus fidèlement possible à un vrai nouveau-né. Elles sont livrées en kit, et il vous appartient de les assembler. Voire de les personnaliser, selon vos fantasmes. Le résultat est effrayant ! Et définitivement à ne pas mettre entre les mains d’enfants !

etsy

Ailleurs

Le futur, c’était mieux avant.

Surtout quand il est mis en scène par Syd Mead, designer américain à l’origine spécialisé dans le design automobile, qui s’est rendu célèbre en participant à l’élaboration des univers visuels futuristes de films comme Tron, Blade Runner, Aliens le retour ou encore Star Trek. Autant vous dire que Syd, c’est du lourd. Voici un petit aperçu de son génie créatif à travers certaines de ses illustrations rétro-futuristes, réunies par James Vaughan sur sa page flickr.

Jay Mead

Ailleurs

Ca sent bon l’huile de vidange et le cambouis.

Une étendue de sel à perte de vue. Un soleil de plomb. Pas âme qui vive. Bienvenue au lac salé de Bonneville, dans l’Utah. Bon, dit comme ça, ce n’est pas vraiment le spot touristique auquel vous rêvez... Mais mettez-y quelques bolides sortis de Mad Max, propulsés par des substances a minima très polluantes et sans doute fortement explosives, et vous découvrez le Bonneville Speedway, magnifié ici par les clichés du photographe Christopher Wilson. Rage road !

Christopher Wilson

Home made

C’est compliqué ? Faisons simple !

Comment récupérer les ressources caloriques perdues pour réaliser d’importantes économies d’énergie ? En installant des pompes à chaleur, comme l’a fait la Ville de Paris pour l’Hôtel de Ville. Et comment expliquer cela de façon simple, visuelle et didactique ? En faisant appel à Epicea ! Nous avons ainsi conçu 4 panneaux infographiques, utilisés lors d’une conférence de presse, puis disposés aux principales entrées de l’Hôtel de Ville à l’attention des visiteurs.


Le WTF du mois

Le "Truth fact" du mois

@bonnez-vous !