<>

J’ai envie de dire

Connectés... et inutiles

Aux côtés des drones, de la désintermédiation et de l’impression 3D, il y a un autre sujet incontournable aujourd’hui : les objets connectés. On en trouve partout. Pour tous les usages. Et particulièrement pour les plus inutiles !
Ainsi du soutien-gorge qui ne se dégrafera que s’il vous considère amoureuse. Ainsi des couches qui vous alertent lorsque bébé a fait popo... au cas où vous ne l’auriez pas senti ! Ainsi de la brosse à dent électrique qui vous permet de tracker vos performances buccales. Ainsi du plug-in pour smartphone qui diffuse une odeur de bacon à chaque notification reçue sur vos pages sociales. Ou encore du grille-pain qui vous avertit lorsque votre tartine est grillée...
Mais bon, bien souvent, c’est de trouvailles triviales comme celles-ci que peuvent naître de vraies avancées technologiques qui révolutionnent les usages. Alors continuons, et longue vie au papier-toilette connecté !

Guillaume Dehaene

© Shutterstock

Tendances

Spam, spam, spam, spam (sur l’air de la 5ème symphonie de Beethoven).

Les emailings, on l’a déjà vu dans cette newsletter, constituent un outil de communication très pertinent, utile et rentable. Mais gare au spams, qui ruinent durablement l’image et la réputation de l’émetteur ! Mailjet a conduit une étude recensant les 83 mots qui peuvent laisser penser aux fournisseurs d’accès Internet (FAI) que votre emailing est un spam. A bannir illico !

© Shutterstock

Tendances

Histoire drone ?

A la suite des nombreux survols d’installations sensibles (Palais de l’Elysée, centrales nucléaires, etc.), le gouvernement français entend renforcer la régulation des drones civils. Piste prioritaire : obliger les constructeurs à les équiper de puces d’identification et d’un transpondeur. Histoire de pouvoir les répertorier et donc pister leurs propriétaires. Why not... Sauf que de plus en plus nombreux sont les drones fabriqués dans des garages par des bricoleurs du dimanche... qui eux échapperont à tout contrôle !

© Shutterstock

Tendances

France, mère-patrie des taxes...

Rédigé par les sénateurs socialistes, un amendement à la Loi Macron prévoit d’élargir l’assiette de la redevance sur la copie privée aux travaux d’impression 3D. Redevance qui serait donc prélevée, en cas de vote de l’amendement, pour l’achat de toute imprimante 3D. Et voilà comment on risque de flinguer une industrie naissante, pourtant promise à un bel avenir, et qui ne porte pas vraiment préjudice aux ayant-droit... Décidément, il ne fait pas bon innover en France !

© Shutterstock

Création

La créativité ? C’est mon quotidien.

Bel exercice que celui de l’artiste Christoph Niemann (collaborateur régulier des magazines Times et The NewYorker, NDLR) qui créé des illustrations utilisant des objets de tous les jours. Aliments, ustensiles de cuisine, matériel de bureau, vêtements... il les détourne tous de leur finalité première en les mettant en scène avec beaucoup de subtilité et d’imagination. Et fait ainsi apparaître le quotidien sous un jour nouveau...

© christophniemann

Création

Que personne ne bouge : ceci est un détournement !

Ah, nos chers logos ! Puissants, statutaires, évocateurs... Sauf quand on en change la destination, en les traficotant. Voici une petite compilation, réalisée par le site LogoNews, de certains des logos les plus connus -plus ou moins- habilement détournés. Exercice gratuit, certes, mais toujours amusant !

© Logonews

Création

En illustration ? Je verrais bien un cinémagraph...

Késako ? Rien d’autre qu’un bon vieux gif animé, mais à des fins plus... artistiques, didactiques, voire commerciales. Dit autrement, vous connaissiez les gifs humoristiques. Voici à présent les "ghost gifs", venant illustrer des recettes de cuisine, des collections de mode, des cartes de bar, des carnets de voyage, etc. Ludique, poétique, esthétique : nous on aime !

© gaborit

Création

Surf the tube, man !

Un film de surf, c’est a priori assez spectaculaire. Mais lorsqu’il est enrichi de données techniques et physiologiques -animées qui plus est- propres à l’athlète et à son exploit, c’est tout de suite beaucoup plus intéressant ! C’est Red Bull, avec sa Red Bull Media House, qui innove en injectant une dose de "quantified self" dans ses vidéos maison. Une façon de créer un média en 3D, où des capteurs apparaissent, se transformant en données... puis en émotions. De la réalité augmentée, en quelque sorte !

© Redbull

Digital

Et ".chipolata" ou ".varice", ça existe ?

Rappelez-vous : c’était en 1985, neuf noms de domaine apparaissaient, dont l’incontournable ".com". En trente ans, les choses ont bien changé, et on dispose aujourd’hui de plusieurs centaines de noms de domaine (avec une grosse accélération depuis 2014). European Domain Center recense, dans une infographie très parlante, l’ensemble des noms de domaines, par pays et mots-clés. Dont les étonnants ".bingo", ."sex", ".tatoo", ."vodka", ".church", ".love" ou encore ".skin". On arrête pas le progrès !

© visually

Digital

GAFAM rule the world.

GAFAM ? Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft. Cinq géants de l’internet, qui monopolisent 90% du trafic web et transforment l’internaute en simple produit marketing. Peut-on s’en affranchir et échapper à leur emprise ? Quelles alternatives existe-t-il ? Comment changer radicalement ses usages online ? C’est ce que tente d’expliquer Adrienne Charmet, directrice des campagnes de La Quadrature du Net, intervenue à la dernière conférence The United states of Google. Salvateur.

© FranceTVInfo

Digital

Google, intrusif ? Mais noooon...

Amis paranos, ce post est pour vous ! Il décrit par le menu la quantité et la qualité des données que Google est capable de collecter sur vous, par le biais de ses nombreuses applications et services. Qui vous êtes, ce que vous pensez, où vous allez, quels sites vous consultez, à qui vous parlez, comment vous dépensez votre argent... A l’origine moteur de recherche, Google est devenu l’un des plus grands collectionneurs de données dans le monde. Et la grande question est : MAIS QU’EN FAIT-IL ?

© visually

Mon ami Bot

Relations publiques.

Parce qu’on ne peut sans doute pas toujours promouvoir les causes les plus honorables, certaines agences de RP se tournent vers la communication de régimes... disons "borderline". Bahreïn, Russie, Kazakhstan, Rwanda : toutes ces démocraties exemplaires font appel à des consultants et cabinets -français, britanniques, belges, allemands...- peu regardants, dont le travail est décortiqué de façon assez pertinente par le site bastamag. Ou comment rendre une dictature présentable...

© Matrix

Le site / l’appli du mois

Startup ? Moi, j’en suis à ma quinzième.

Allez, avouez : vous vous verriez bien lancer votre startup, hein ? Mais le problème, c’est que ça ne se fait pas comme ça ! Il faut des outils, des moyens, de la méthode. Thanks God, voici StartupStash. Ce site recense toutes les ressources web dédiées aux startups. Marketing, juridique, paiements, naming, CRM, finance, conduite de projet, levée de fonds... tout est là ! Il ne suffit plus qu’à sélectionner les sites souhaités... et à les utiliser au mieux !

© startupstash

Le site / l’appli du mois

Surfez bourré.

Vous venez de créer ou refondre votre site web. Moderne, intégrant tous les must-do (flat design, textes minimalistes, one-scroll page, vidéos, illustrations full screen, responsive design...), il va cartonner, c’est sûr. Perfection- niste, vous souhaitez tout de même le faire tester. Mais par qui ? Essayez donc theuseisdrunk. Le consultant en design - testeur sera saoul, de façon à être placé dans les mêmes dispositions qu’un internaute lambda : vision trouble, attention limitée, besoin d’être accompagné... 250 $ l’audit en mode bourré : elle n’est pas belle, la vie ?

© theuserisdrunk

Pour le fun

Je suis ici incognito.

Hier soir encore, en sortant de votre club privé préféré, vous vous êtes fait surprendre par une horde de paparazzi ? Ce cauchemar quotidien peut prendre fin, grâce à la ligne de vêtements mise au point par le DJ et producteur américain Chris Holmes. D’apparence normale, ces vêtements réfléchissent de façon exagérée la lumière des flashes. Résultat : des photos totalement inutilisables, avec des vêtements brillants et des visages invisibles. Dans ta face, paparazzo !

© petapixel

Pour le fun

Comment ça, un pénis dans mon logo ?

OK, ce n’est pas d’une grande finesse, mais il est tout de même amusant de voir comment des logos faisant partie de notre quotidien peuvent être détournés en conservant quasiment intacts leurs attributs (enfin, si je peux dire...). J’en veux pour preuve ce site, penised.com, qui propose, pour la modique somme de 25 $, de "pénissifier" le logo de votre choix. L’histoire ne dit pas en revanche ce que vous encourrez à faire circuler des logos ainsi détournés...

© penised

Pour le fun

Abracadabra : et hop, t’es mort !

Ce qui est bien avec la communication d’intérêt général -ou communication grandes causes-, c’est qu’elle peut frapper fort. Ce dont ne se prive pas ce spot commandité par le Bureau de prévention des accidents et la Police de Lausanne et réalisé par l’agence RJ41. Ayant pour objectif de contribuer à diminuer le nombre d’accidents impliquant des piétons, ce spot s’adresse spécifiquement aux jeunes, sur un ton décalé, grinçant et pour le moins cash, où l’humour (très) noir règne en maître. Bingo !

© RJ41

Ailleurs

Il y a 100 gr de plus ; je vous les mets tout de même ?

Si vous êtes accro aux marchés façon bazar, vous DEVEZ faire un tour à la "Commodities City", le plus grand marché de gros de produits courants en Chine, situé à Yiwu. 62 000 stands, 100 000 exposants, 4 millions de m2, plus de 40 000 visiteurs par jour : explosé, le Grand Bazar d’Istanbul ; atomisé le marché de Rungis, pulvérisé le marché de Chatuchak (Thaïlande) ! Une débauche de formes et de couleurs, magnifiquement captée par le photographe anglais Richard John Seymour. Hypnotique et un tantinet oppressant...

© Richard John Seymour.

Ailleurs

Chirac, t’es un crack !

Il n’a jamais été autant à la mode qu’en ce moment, le grand (par la taille) Jacques. Faisant l’objet d’une "chiracmania" d’autant plus surprenante qu’il est considéré par ailleurs comme l’un des présidents qui a le moins agi durant ses 2 mandats, il a aujourd’hui droit à son tumblr, sobrement intitulé Fuck Yeah Jacques Chirac. On y trouve une collection de photos le montrant sous un angle fort peu protocolaire, et même carrément cool. Ca change des images officielles compassées !

© Fuck Yeah Jacques Chirac

Ailleurs

Les clowns, ça fait peur...

C’est en tout cas ce que semble penser le photographe franco-italien Eolo Perfido, sans doute traumatisé par quelque film d’horreur mettant en vedette un clown... Inspiré par le jeu tout en exagération des vedettes du muet (Buster Keaton, Charlie Chaplin), il publie Clownville, une série de photos inquiétantes, vulgaires, outrancières, voire traumatisantes, montrant le côté obscur des clowns. A ne surtout pas montrer à de jeunes enfants avant qu’ils aillent se coucher !

© Eolo Perfido

Ailleurs

Dans mon jardin d’hiver... (Henri Salvador)

Pour profiter de son jardin ou de sa terrasse par grand froid ou sous la canicule, Lapadd, l’excellent site "de lutte contre les contraintes du quotidien", a trouvé la solution : Garden Igloo. Il s’agit d’un dôme géodésique polyvalent, qui peut servir indistinctement de serre, d’abri de jardin, de véranda, de tonnelle ou d’abri ombragé. Léger, facile à monter (... et démonter !) sans outil, imperméable, il couvre 10 m2 et offre un volume utile de 16 m3. On vous garde une petite place ?

© Lapadd

Home made

Créer sa boîte ? "Yaka" suivre le schéma !

Créer son entreprise : pas évident ! Bien placée pour le savoir puisque assurant 2,4 millions d’indépendants, la RAM a souhaité en expliquer les arcanes aux candidats entrepreneurs. Epicea a donc réalisé une infographie intitulée « Le parcours du créateur d’entreprise », en ligne sur le site web et déclinable dans les documents édités par la RAM. Simplicité + visualisation + pédagogie = comment rendre la complexité accessible !

© Epicea

Le WTF du mois

Le "Truth Fact" du mois.


@bonnez-vous !