<>

J’ai envie de dire

Hygiénisme, néo-féminisme : gare à l’overdose !

Chaque jour ou presque apporte la preuve que le bon sens et la sagesse deviennent des denrées rares. Deux exemples pour étayer ce constat.

1/ Un collectif de médecins et féministes demandent que les praticiens se voient interdire d’avoir des relations sexuelles avec leurs patients et que cette interdiction figure dans le Code de déontologie médicale. On attend avec impatience que ce sain principe soit appliqué aux charcutiers, aux plombiers, aux huissiers...

2/ Des élus de la Mairie de Paris réclament la fermeture de l’établissement proposant de passer du (bon ?) temps avec des sexdolls en silicone (voir ici). Au motif que cela s’apparente à de la prostitution et donne “une image dégradante de la femme”. Les poupées gonflables -pas inquiétées, elles- doivent jubiler : de la concurrence en moins !

Il est tout de même ironique -et un peu attristant-, alors qu’on célèbre Mai 68, d’en oublier le slogan-maître : il est interdit d’interdire !

Guillaume Dehaene

©bxl blog

Tendances

Dead brain not dead.

Le transhumanisme stimule bien des imaginations… Dernier projet en date ? Celui de la startup américaine Nectome, qui propose d’embaumer votre cerveau afin de le conserver jusqu’à ce qu’il soit scientifiquement possible d’en transférer le contenu (i.e. la conscience) dans le cloud. Petit détail : ce procédé ne marche que sur un cerveau frais ; Nectome assure donc également votre “mise à mort”. L’immortalité pour 10 000 $. Des volontaires ?

©Hawk Films / Peregrine

Création

Read my lips.

Non seulement c’est -graphiquement- intéressant, mais de surcroît c’est véritablement utile. Créée par le designer japonais Kosuka Takahashi, Braille Neue est la première typo combinant lettres classiques et écriture braille, indistinctement lisible par les voyants comme les mal ou non-voyants. Pas difficile d’en imaginer les applications concrètes dans la vie de tous les jours ! La preuve brillante que créativité et utilité peuvent aller de paire.

©Kosuke Takahashi

Le site / l’appli du mois

Docteur Folamour.

Vous habitez à 35 km de Dijon. Vous craignez plus que tout une guerre nucléaire. Vous voudriez bien savoir dans quelle mesure les effets d’une bombe nucléaire larguée sur Dijon (on peut toujours rêver) peuvent vous atteindre. Légitime question. Grâce au simulateur mis en place par l’ONG américaine Outrider, vous allez avoir la réponse ! Et, accessoirement, connaître le nombre de victimes des radiations, de l’onde de choc, de l’onde de chaleur…

©Outrider

Pour le fun

Toy Story.

Quoi de plus émouvant et gratifiant que d’offrir des jouets à ses enfants et lire l’émerveillement dans leurs grands yeux bleus embués de larmes ? Objectivement, rien. Il faut juste s’assurer préalablement que les jouets ne recèlent pas de pièges ou de vices cachés. L’excellent site Demilked s’est amusé à recenser des jouets à ne pas mettre entre toutes les mains : finition sujette à caution, conception bâclée, détail qui tue... Du lourd !

©Taubone / reddit

Ailleurs

Nippon, ni mauvais.

Si le Japon n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Voici donc le premier Pokémon Café, qui vient d’ouvrir à Nihonbashi. Après un petit tour au Pokémon Center adjacent où vous aurez pu découvrir tous les pokémons et leurs particularités -dans votre langue natale- grâce au Pokédex virtuel projetant des hologrammes, vous pourrez y déguster une omelette Pikachu, un cheescake Rondoudou, le tout arrosé d’un smoothie Ectoplasma. Voilà, voilà…

©Pokemon

Ailleurs

Another brick in the wall.

Ce n’est pas le premier article que BienVu consacre à Lego. Et ce ne sera pas le dernier. Car la petite brique danoise ne cesse d’innover et d’inspirer ! Dernier épisode en date : l’expo “The art of the brick : DC super heroes”, visible du 29 avril au 19 août à La Villette. Y sont présentées 120 sculptures 100% Lego de Batman, Wonder Woman, Green Lantern et autres Superman, créées par l’artiste américain Nathan Sawaya. Simplement magique.

©Nathan Sawaya


@bonnez-vous !