<>

J’ai envie de dire

Polémiques : au secours !

La multiplication des polémiques -toutes plus débiles, vaines et bas-du-front les unes que les autres- me laisse songeur. Et un peu désespéré, il faut bien le dire, sur le rôle des médias en France.

Pendant longtemps apanage des médias "sensationnalistes" (entendez presse people, sites d’infotainment, chaînes d’info continue…), ces raclures d’info se retrouvent aujourd’hui propagées, voire encouragées, par les médias réputés sérieux.

Je sais bien que les médias “traditionnels” sont aujourd’hui durement concurrencés par les réseaux sociaux, par nature universels et instantanés, mais enfin, publier ce degré zéro de l’info, c’est vraiment bafouer ce qui fait la noblesse du métier de journaliste.

Ô tempora, ô mores…

Guillaume Dehaene

©Elie Semoun

Tendances

Haro sur la bidoche.

C’est vraiment dans l’air du temps : la viande n’a pas la cote !.. Dernier avatar en date : l’annonce par le géant américain du coworking WeWork que viande rouge, porc et volaille ne seraient plus servis à ses 6 000 employés à la cantine et lors des opérations événementielles. Certes, l’objectif est louable : réduire l’impact environnemental de l’entreprise. Mais la manière, disons, un peu coercitive ! Les avocats US doivent se frotter les mains…

©Shutterstock

Création

Tigre de papier.

Qui aurait pu croire que les mondes animal et végétal puissent être aussi interdépendants ? Tout le mérite revient à Raku Inoue, designer japonais basé à Montréal, qui marie à merveille les deux. Il reproduit en effet insectes et autres animaux à partir de feuilles, brindilles, herbe, pétales de fleurs, mousse, etc. ramassés par terre. Le résultat est bluffant, autant emprunt de poésie que de justesse anatomique. Respect.

©Reikan Creations

Digital

Fly me to the moon.

520 ordinateurs, 470 projecteurs vidéo, une palanquée de capteurs de mouvements. Voici ce qu’a nécessité la création de la cinquantaine d’installations numériques interactives hébergées par le Mori Building Digital Art Museum de Tokyo. En déambulant dans les 10 000 m2 du musée, le visiteur, complètement immergé, interagit avec les œuvres. Plus psychédélique que cela, tu meurs ! NB : Vogalène et Nautamine recommandés

©Mori Building

Mon ami Bot

Alexa, au pied !

Il est passionnant d’étudier les conséquences comportementales qu’entraîne l’apparition de nouvelles technologies. Prenez les enfants, confrontés aux assistants vocaux du type Alexa, Siri ou Google Assistant. Ils ont vite considéré qu’il leur est parfaitement normal de donner des ordres, sans autre forme de courtoisie. Et trouvent donc parfaitement étrange qu’il leur faille agir différemment vis-à-vis d’adultes ! Le XIXème siècle sera-t-il celui des petits tyrans ?

©Shutterstock

Pour le fun

Pierre qui roule...

Quoi de plus inintéressant qu’un rocher ou une pierre (sauf pour un géologue, bien sûr) ? Pas grand chose… A moins qu’on se mette à considérer ce qu’a pu “vivre” ce rocher ou cette pierre depuis la création de la Terre, puis l’apparition de Sapiens. Et là ça devient intéressant ! Comme le démontre, avec beaucoup de talent, le réalisateur américain Seth Boyden, au travers d’un court-métrage plein de poésie, d’humour et de philosophie. Enjoy !

©Seth Boyden

Ailleurs

Doppelgänger.

On se croit tous uniques. Dotés d’une personnalité singulière, arborant un look original, se distinguant de la masse. Mais tout ceci n’est qu’illusion ! On a tous nos jumeaux, a minima en matière vestimentaire, comme le démontre le photographe néerlandais Hans Eijkelboom, qui a passé ces 20 dernières années à shooter dans la rue, sur de courts laps de temps, les gens habillés de la même façon. L’amour-propre en prend un petit coup, non ?

©Hans Eijkelboom


@bonnez-vous !