<>

J’ai envie de dire

On se calme !!!

L’actualité nous en apporte des preuves tous les jours : à force d’emballement, shootée à l’instantanéité, l’information est devenue folle.

Avec pour conséquence de véhiculer indistinctement le vrai et le faux, le fait avéré et le mensonge éhonté. Et de privilégier l’émotion pure sur la raison.

Les causes ? J’en vois quatre.

Les chaînes d’info continue, leur effet de loupe grossissante et leur course au sensationnalisme. Les réseaux sociaux, à la fois matrice et véhicule de fake news, de haine et de calomnie. L’image-tyran, sans qui rien n’existe, trop souvent tronquée ou délibérément orientée. Le copier-coller, négation de l’analyse et propagateur de fausseté.

Par pitié, réhabilitons la réflexion, la mise en perspective, le questionnement !

Edito inspiré du Blog du Communicant

Guillaume Dehaene

©Les Films Christian Fechner

Tendances

Z’avez pas vu Mirza ?

Ah ces Japonais et leurs innovations toutes plus barrées les unes que les autres ! Voyez les “pet bars” qui fleurissent à Tokyo (et Séoul). Des bars dans lesquels ce que vous buvez compte moins que les animaux que vous pouvez y côtoyer : chiens et chats bien sûr, mais aussi cochons, moutons, lapins, bébés loutres, ratons-laveurs, hiboux, serpents… Pas sûr que les authentiques défenseurs de la gent animale cautionnent ce type de pratiques…

©Mipig Cafe

Création

The meaning of life.

Voilà un exercice créatif des plus intéressants. On le doit à un cinéaste et animateur suisse, Fabio Freidli. Il a réalisé un court métrage intitulé “In a nutshell” (“en un mot” en français), qui ambitionne de résumer l’aventure humaine simplement à l’aide de 3 000 images qui se succèdent de façon hyper-rapide. Création, science, guerre, sexe, argent, religion, consommation, savoir, transports… Une expérience de cinq minutes, fascinante et hypnotique à la fois.

©Fabio Friedli

Le site / l’appli du mois

True colours.

Vous venez de tomber dans le grenier sur une boîte à chaussures pleines de photos de famille. En noir et blanc. Sympa. Mais un peu tristouille… En couleur, vous dites-vous, ce serait tellement plus avenant ! Qu’à cela ne tienne, voici Colourise, le service en ligne développé par GovTechSingapore, qui vous permet de coloriser en quelques secondes vos clichés N&B. Par la grâce d’algorithmes balèzes, du deep learning et d’un GAN (réseau antagoniste génératif). C’est clair ?

©Colourise

Pour le fun

Avant, j’étais moche.

Ca ne sert strictement à rien, on est bien d’accord. C’est d’un esthétisme très douteux, on en convient. C’est limite foutage de gueule, on vous le concède. Mais c’est bien déjanté, comme on l’aime chez BienVu ! Avouez qu’il fallait tout de même avoir l’idée de recouvrir des objets du quotidien de motifs faits au point de croix. Kitchissime, ringard à souhait, so ugly : on adore ! Merci à l’artiste suédoise Ulla Stina-Wikander pour ce grain de folie bienvenu.

©USW

Pour le fun

Lucky. Unlucky.

On le sait bien : un des principaux moteurs de la pub est l’humour. En la matière, les spots réalisés par l’agence DDB Amsterdam pour la compagnie d’assurance néerlandaise Centraal Beheer représentent un cas d’école. Le ressort comique utilisé ? La malchance. La poisse. La scoumoune. Le very bad karma. En voici 5 exemples parfaits, mettant en scène 5 quidams lambda – vous et nous ! – rattrapés par le mauvais œil. Jouissif.

©Central Beheer/DDB

Ailleurs

La mort vous va si bien.

Après les Lego Serious Play, les Lego Technic, les Lego déclinés des franchises à succès (Harry Potter, Minecraft, Star Wars, Marvel, etc.), voici les Lego… Funerals. Coup marketing un peu borderline ? Pas du tout : opération de sensibilisation initiée par le musée funéraire de Vienne (situé sur le cimetière de Simmering, qui accueille parmi ses 330 000 tombes celles de Strauss et Beethoven). Qui souhaite rendre la mort “accessible aux enfants”. Mmoui…

©Lego


@bonnez-vous !