Flying high.

Dans le genre “club ultra-select”, on fait difficilement mieux. D’ailleurs il est impossible d’en connaître précisément le nombre de membres. Son nom ? Le Mile Hight Club. Création britannique, il s’agit du club de ceux qui ont eu... des relations sexuelles à bord d’un avion à une altitude minimum de 5 280 pieds. A priori dans les toilettes du bord – si c’est en cabine, c’est encore plus fort – et évidemment à l’insu des PNC (personnel naviguant commercial). Select, vous dit-on !

http://www.lestribulationsduneancie...