Tous à poil (?)

Baptisée DeepNude, cette appli promettait rien de moins que de déshabiller les femmes. Le principe ? A partir de la photo d’une femme vêtue, l’algorithme, gavé de plus de 10 000 images de femmes nues, lui inventait seins et sexe, reconstituant une photo d’elle nue hyper réaliste. Tellement réaliste que c’était la porte ouverte à tout “revenge porn” (diffuser des images d’une personne nue pour se venger d’elle). D’où son arrêt au bout de 24 heures. On l’a échappé belle !

http://lanouvelletribune.info/2019/...