Un fort beau gabarit, ma foi.

200 pétaflops (1 pétaflop = 1 000 billions d’opérations / seconde) : c’est la puissance de calcul de Summit, le superordinateur le plus puissant de la planète. Développé par IBM, Summit repose sur 9 216 unités centrales IBM et 27 648 GPU Nvidia Tesla. Il requiert 297 km de fibres optiques et son système de refroidissement pompe 15 000 litres d’eau par minute. Pour info, déjà lassé des pétaflops, Summit vise l’exaflop (1 trillion d’opérations / seconde). Jeune ambitieux, va !

http://www.energy.gov/articles/oak-...